"Merveilles de la Création" - Haydn.

Vendredi 24 juin 2016.

20h00

Merveilles de la Création - Haydn.

Vivre "aujourd'hui", s'émerveiller de la beauté des êtres et des choses. Bénir la saveur irremplaçable de chaque instant, au rythme de l'alternance des jours et des nuits. La Création

serait une "belle abstraction" si elle n'était menacée par les ténèbres, puissances chaotiques et muettes, rebelles à toute distinction.

 

Veiller, et porter attention à ce qui vient, c'est espérer ne pas manquer l'instant toujours fugitif où la clarté émerge de la nuit. Nul ne s'approche du jour s'il ne se laisse transformer par les paroles qui l'appellent à se lever, ou à se relever. 

 

Haydn chante ici avec bonheur et générosité la traversée de la nuit, le pressentiment du jour, l'éblouissement de la rencontre...

La Merveille du second Jour.

La Création - Haydn - G. Janowitz.

"Verdi visionnaire - Le Requiem"

Vendredi 08 avril 2016.

Vendredi 15 avril 2016.

20h00

Cycle de 5 Conférences

Requiem de Mozart

Vendredi 04 décembre 2015.

Vendredi 11 décembre 2015.

 

Le Messie de Haendel

Vendredi 05 février 2016.

Vendredi 12 février 2016.

 

Requiem de Verdi.

Vendredi 08 avril 2016.

Vendredi 15 avril 2016.

 

Passion St Matthieu Bach.

Vendredi xx mai 2016.

Vendredi xx mai 2016.

 

La Création de Haydn.

Vendredi 24 juin 2016.

***

Cabinet Dentons

5 bd Malesherbes, 

Paris 8ème.

20h00

*

Tarif Conférence:

35 € - Etudiant : 20 €.

"Mozart sur le seuil..." Le Requiem

Des ténèbres... à la lumière.

Vendredi 04 décembre 2015.

Vendredi 11 décembre 2015.

20h00

"Entrevisions du sublime... Le Messie

de Haendel.

Vendredi 05 février 2016.

Vendredi 12 février 2016.

20h00

Cycle de 5 Conférences

" Sublime musical et Musique sacrée "

Regards croisés sur 5 chefs-d'oeuvre.

Au carrefour des interprétations

Quels visages ces grandes oeuvres donnent-elles de l'expérience spirituelle ? Oratorios, Passions, ou Requiem... Agnostiques, Catholiques ou Protestants... Romantiques, Baroques ou Classiques... Autant d'expériences, autant de sensiblités, autant d'expressions pour dire le sacré, la traversée des ténèbres, la célébration de la lumière. Héritières d'une tradition, ces oeuvres témoignent en même temps d'une expérience singulière et personnelle du sacré. Ici s'affirme un style, inscrit dans le temps, ouvert à l'universel. Ici se donne à entendre une voix singulière.

 

La proximité de l'insaisissable

Mais comment donner accès à ce qui excède toute représentation ? Quel rapport entretenir avec la Parole, pour en préserver - en révéler - le Mystère ? Les musiciens doivent se garder des séductions de la musique - d'une musique toute à la gloire d'elle-même ou des puissants de ce monde - oublieuse de ses origines. Comment servir, accompagner, révéler ce que la Parole peut avoir d'inouï ? Par quelles voix entrer en résonance avec le Sublime ?

 

Sur un mode ouvert et convivial

Par un jeu d'écoutes comparatives des oeuvres et des styles - en se gardant de tout discours abstrait et théorique - il s'agit de se mettre à l'écoute de la manière dont ces compositeurs témoignent en musicien d'une expérience profonde du sacré et du sublime.

© 2014 Mythe & Opéra. Proudly created with Wix.com

  • Icône de l'application Facebook
  • LinkedIn App Icône
  • YouTube Classic
  • Instagram Social Icon
  • Google Classic