"Célébrations de la Lumière" 

L'Oratorio de Noël de J.S. Bach.

Conférence Mythe & Opéra

Vendredis 10 nov. et 17 nov. 2017, au choix, à 20h00.

Dentons, 5 boulevard Malesherbes, Paris 8ème.

Tarif : 35 € - Réduit : 25 €.

Accueil autour d'une coupe de champagne à partir de 19h30.

Schliesse mein Herz - Oratorio de Noël de Bach.

Bernarda Fink - Gardiner.

Conférence.

"Célébrations de la Lumière. "

L'Oratorio de Noël de J.S. Bach.

Merveilles de la Nativité

L'attendrissement devant l'enfant Jésus, la douceur de sa mère, la Vierge Marie, le cortège des Rois mages, le choeur des anges dans le ciel et les bergers réunis dans la crèche... Autant d'images qui inspirent aux compositeurs baroques des musiques colorées, où se mêlent le populaire et le sprirituel.

 

Méditations de la Parole

Mais pour Bach, chaque étape de ce récit est en même temps l'occasion d'une véritable Méditation de la Parole. Quelle voix en effet, quelles expressions donner à ce mystère de l'Incarnation ? Quels accents donner à cette célébration de la Lumière ?

 

Approche du Mystère

Pour Bach en effet, la naissance de Jésus est un événement fondateur, qui bouleverse son existence, et celle des hommes. La merveille de son Oratorio de Noël est d’avoir su trouver un parfait équilibre entre plaisir du récit et approche du Mystère. 

 

Célébration de la Lumière

Comment accueillir et recevoir cet Evénement ? Qu’est-ce que le parcours, l’expérience et la parole de Jésus Christ appellent de soi, pour les autres ? Qu’est-ce qui se révèle ici dans cette étable de Béthléem ? C’est ce que Bach tente d'approcher dans ce récit des premiers instants.

 

Cantate BWV 147 de J.S Bach.

"Jésus demeure ma joie, la consolation et la sève de mon coeur."

Ton Koopman.

Conférences Mythe & Opéra

Sublime musical et Musique sacrée.

Au carrefour des interprétations

Quels visages ces grandes oeuvres donnent-elles de l'expérience spirituelle ? Oratorios, Passions, ou Requiem... Agnostiques, Catholiques ou Protestants... Romantiques, Baroques ou Classiques... Autant d'expériences, autant de sensiblités, autant d'expressions pour dire le sacré, la traversée des ténèbres, la célébration de la lumière. Héritières d'une tradition, ces oeuvres témoignent en même temps d'une expérience singulière et personnelle du sacré. Ici s'affirme un style, inscrit dans le temps, ouvert à l'universel. Ici se donne à entendre une voix singulière.

 

La proximité de l'insaisissable

Mais comment donner accès à ce qui excède toute représentation ? Quel rapport entretenir avec la Parole, pour en préserver - en révéler - le Mystère ? Les musiciens doivent se garder des séductions de la musique - d'une musique toute à la gloire d'elle-même ou des puissants de ce monde - oublieuse de ses origines. Comment servir, accompagner, révéler ce que la Parole peut avoir d'inouï ? Par quelles voix entrer en résonance avec le Sublime ?

 

Sur un mode ouvert et convivial

Par un jeu d'écoutes comparatives des oeuvres et des styles - en se gardant de tout discours abstrait et théorique - il s'agit de se mettre à l'écoute de la manière dont ces compositeurs témoignent en musicien d'une expérience profonde du sacré et du sublime.

© 2014 Mythe & Opéra. Proudly created with Wix.com

  • Icône de l'application Facebook
  • LinkedIn App Icône
  • YouTube Classic
  • Instagram Social Icon
  • Google Classic